PAYSAGE ORDINAIRE

de Damien Monnier
2019 – 86 & 56 minutes – France

Des bourgs, des champs, des églises, des talus et des haies, 35 kilomètres carré largement consacrés à l'élevage et aux cultures.
1958. Une famille de paysans en habits du dimanche face à l’objectif du photographe pour les noces d’or des plus vieux.
2018. Les étables ont fait place aux hangars de production, les clôtures électriques ont remplacé les haies. Mais toujours, la terre, l'animal, l'eau, le sang, la merde… Les plus jeunes de la photo s’apprêtent à prendre leur retraite d'agriculteurs.
D'une époque à l'autre, mutations et persistances racontent ce monde et ses pratiques au cœur desquelles le progrès résonne avec l'image de soi.

Une coproduction Les Films de la pluie, L'image d'après, Les Chaines locales de Bretagne (Tébéo, Tébésud & TVR)
Avec la participation du CNC, avec le soutien de la Région Bretagne et de Ciclic-Région Centre-Val de Loire en partenariat avec le CNC, de la PROCIREP - Société des Producteurs, de l'ANGOA, de Brouillon d'un rêve de la SCAM et du dispositif La Culture avec la Copie Privée, et de la SACEM

Image : Romain Carcanade, Fabrice Richard, Bertrand Artaut
Son : Maude Gallon
Montage : Jérémy Gravayat
Montage son : Lucie Hardoin
Mixage : Frédéric Hamelin
Étalonnage : Pierre Bouchon
Musique : Brice Kartmann
Commentaire (long métrage) : Soufiane Adel
Récit (long métrage) : Matao Rollo